Autour du projet social

Le contrat de projet est la clé de voute du projet d’animation de la vie locale. Il repose sur une démarche transversale, sa construction doit être participative et partagée par les habitants et les partenaires, pour répondre aux besoins des habitants et aux problématiques sociales du territoire.

La circulaire de juin 2012 de la Caisse Nationale d’Allocations Familiales encadre et précise l’objet et la méthode de construction de ces contrats de projet, nécessaires à l’agrément “Centre Social” décerné par la CAF.

La FCSI se propose d’accompagner ses adhérents aux différents moments clés liés à la vie de leur projet social : création du projet, évaluation à mi-parcours, … à la demande des centres adhérents ou sur proposition de la fédération départementale.

1. Accompagnement à la création d’un centre social

L’agrément par la Caisse d’Allocation Familiale d’un centre social passe par la mise en place d’un contrat de projet.
Celui-ci repose sur un diagnostic participatif et partagé par les habitants et les partenaires.
Si une structure (EVS, association, collectivité) la sollicite, la FCSI peut apporter son expertise et ses méthodes pour aller vers la création d’un centre social.

2. L’accompagnement dans le cadre du renouvellement du projet social

De façon générale, la FCSI demande à être membre du comité de pilotage des contrats de projets des centres sociaux adhérents.

Elle propose aussi trois niveaux d’accompagnement :

  • Un soutien à la demande :

Le centre social a développé une forte autonomie dans la mise en œuvre du renouvellement du contrat de projet. La FCSI reste à l’écoute, en intervenant à la demande du  centre sur des temps formatifs.

  • Un accompagnement méthodologique plus soutenu :

Le centre social souhaite revisiter ou enrichir ses méthodes et outils d’intervention autour de l’évaluation, du diagnostic participatif, etc…
La FCSI accompagne les responsables (salariés et organisateurs) par des temps formatifs et une réflexion commune sur les étapes du renouvellement et de l’évaluation, en proposant une méthode participative et partagée.

  • Appui rapproché

Le centre social se propose de refonder son approche méthodologique.
La FCSI s’engage aux côtés du centre social pour encourager, étayer, appuyer et soutenir professionnels et bénévoles par des temps de travail réguliers. La fédération participe activement et de manière concertée à la construction de la démarche avec l’ensemble des acteurs.
La FCSI et le centre social signent une convention d’intervention définissant les engagements réciproques et le calendrier.

3. L’évaluation à mi-parcours.

Sur demande de la CAF ou à l’initiative du centre social lui-même, une évaluation du contrat de projet à mi-parcours peut être réalisée par le centre pour faire le point sur les objectifs fixés, les nouveaux besoins, …

La FCSI peut accompagner cette démarche, par des temps formatifs et l’appui méthodologique.